Migrations et nations

Notre prochain dîner-débat sera sur le thème :

« Migrations et nations »

Il se tiendra

mercredi 27 novembre

à 20 heures

au restaurant du Cercle Universitaire

12, rue Clément 75006 Paris (métro:Mabillon)

4ème étage code ascenseur : 1 2 3 4

Pour vous inscrire cliquez ici

 

Invitée : Béatrice Giblin

Géographe, agrégée, professeure émérite des Universités, fondatrice de l’Institut Français de Géopolitique, Université Paris 8. Directrice de la revue Hérodote, revue de géographie et de géopolitique. Auteure de la Nouvelle Géopolitique des Régions françaises (Fayard) , du Dictionnaire des Banlieues (Larousse), des Conflits dans le Monde, analyse géopolitique (Armand Colin), du Paradoxe français, entre fierté nationale et hantise du déclin (Armand Colin).

 

 

 

Migrations et nations : Ce sujet complexe pose des problèmes géopolitiques tels que les rapports entre Etats du Nord et du Sud, mais aussi entre Etats du Sud ce que l’on a parfois tendance à négliger, des questions de frontières, d’étrangers, de nationaux. L’immigration met aussi en jeu des rivalités de pouvoir sur des territoires et alimente par le biais des médias des débats entre citoyens. Enfin elle fait l’objet de représentations mobilisatrices, parmi elles, la menace que ferait planer l’immigration sur l’identité nationale est suffisamment puissante pour contraindre les responsables politiques d’adapter leur politique migratoire, en particulier en renforçant le contrôle des frontières.

La possibilité ou non d’acquérir la nationalité, d’en devenir des citoyens de plein droit, qu’il s’agisse de réfugiés demandant le droit d’asile ou de migrants économiques change du tout au tout l’approche de la question de l’immigration et de la nation car acquérir la nationalité permet de passer d’une immigration temporaire de travail à une immigration définitive de peuplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *