COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ASSOCIATION DEMOCRATIES DU 03/03/2020

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ASSOCIATION DEMOCRATIES DU  03/03/2020

Présents : Philippe BABE ; Patrick DEBONO ; Jacques GRAINDORGE ; Danielle JOURDAIN MENNINGER ; Dominique HERNU ; Ariane PARIS ; Luc ROGER.

Ce premier CA de l’année 2020 a été l’occasion de faire le point sur l’état du club et sur les perspectives qui s’offrent à lui.

1°Bilan 2019

1.1 Quelle activité en 2019 ?

En 2019, ont été organisés six diner- débats. Le premier, le 13.02 avec le Ministre Plénipotentiaire allemand, Pascal Hector, a porté sur la vision de l’Europe à l’horizon 2030 et le rôle du pilier franco-allemand ; le deuxième, le 18 avril avec comme invité Francis Baudu, a permis d’examiner les réponses aux menaces pesant sur le domaine maritime français. Le 13 mai, Federico Tarragoni a évoqué le populisme, « maladie, salut ou moment critique de la démocratie ». Enfin, pour clore le semestre, le Club a accueilli Yves Bertoncini le 12 juin pour rechercher les enseignements des élections européennes.

 Le colloque « démocratie toujours ? » qui s’est tenu à l’assemblée nationale le 11/10/19 rassemblant huit oratrices et orateurs de haut niveau, a rencontré un réel succès tant en termes de qualité que de fréquentation.

Deux diner- débats ont été organisés en fin d’année : le premier le 27.11.19 sur le thème « migrations et nation » avec Béatrice Giblin ; le second le 12.12.19 avec Jean Michel Valantin sur « les conséquences géopolitiques du changement climatique ».

 La synthèse de tous ces événements est disponible sur le site de l’association : www.democraties.fr.

1.2 Gouvernance

Il est rappelé que le CA du 12/12/19 a approuvé deux modifications importantes :

  • La nomination de Jérôme Lambert en tant que Vice-Président en remplacement de Remi Aufrere qui reste administrateur. (Régularisation)
  • La nomination de Dominique Hernu en tant que Trésorière en remplacement de Patrick Debono, lequel reste aussi administrateur. Dominique Hernu cumule cette fonction avec celle de secrétaire général adjoint.
  •  A noter que le logiciel que l’association va adopter à compter de 2020 devrait automatiser une partie des taches du trésorier lesquelles sont par ailleurs complémentaires des tâches administratives.

1.3 Situation financière :

A fin 2019 la situation était la suivante :

Le solde du compte d’épargne qui constitue le fonds de réserve associatif, était de 24870€. Il était inchangé depuis le début de l’année 2019,

Le total des produits s’établissait à 2522,83 euros.

Comprenant :

Solde bancaire compte courant   1861,50 €

Caisse                                               290      €

Solde Paypal à percevoir               371,33 €

Total                                                  2522,83 €

L’association est à présent assurée par la MAAIF à des conditions beaucoup plus raisonnables que précédemment.

A fin 2019 le club comptait 53 membres, ce qui est insuffisant le point d’équilibre financier étant atteint à partir de 80.

3° Perspectives 2020

  • Le CA retient la nécessité de d’agir dans le sens du développement de l’association :
  • Objectif de doublement du nombre des adhérents pour atteindre 100 à fin 2020 : chacun des membres doit se donner l’objectif personnel de faire adhérer deux personnes.
  • Rapprochement actif avec d’autres associations aux buts similaires. Dans un premier temps une démarche sera entreprise par Patrick Debono vers Géostratégies, association présidée par Raymond Douyere, dont un représentant pourrait être invité à la prochaine AG de Démocraties.
  • Organiser 7 ou 8 diner-débats : les cinq premiers sont d’ores et déjà arrêtés : après Jean Pierre Filiu le 3.03, seront reçus Michel Wieviorka le 25 mars (pour une démocratie de combat). Christophe Victor le 29 avril( révolution technologique ; comment  reprendre le contrôle ?) , Marc Lazar le 14 mai (Populisme, populistes et mutation des démocraties européennes ; vers la peuplecratie ?) et Hervé Dole( thème à préciser en rapport avec sa spécialité d’astrophysicien) le 10 juin. 
  • Pour les deux ou trois diners débats du second trimestre les thèmes suivants sont évoqués ; les Etats Unis (dans la perspective des élections de novembre) ; l’Allemagne et son rôle en Europe (dans la perspective des élections fédérales de 2021).
  • Organiser un colloque : le mode d’organisation par comité de pilotage retenu en 2019 ayant donné satisfaction, il est décidé de le reproduire en 2020.
  • S’agissant du thème deux propositions sont examinées : le rôle des corps intermédiaires dans la démocratie française ; considéré comme très traditionnel et peu motivant.
  • Quelle Europes ? Thème considéré comme plus dynamique mais difficile. Il est décidé de confier au secrétaire général le soin d’examiner, d’ici un mois, sa faisabilité ( en liaison notamment avec Jérôme Lambert qui est membre de la commission des affaires européennes).

S’agissant du calendrier, le réalisme amène à se calquer sur celui de l’an passé (colloque en octobre, salle Colbert en sollicitant le Président du groupe majoritaire qui en est le gestionnaire-attributaire)

Gouvernance : l’assemblée générale sera convoquée pour le 14 mai.

L’ordre du jour comportera les points suivants : rapport moral ; rapport financier et approbation des comptes de l’exercice 2019 ; présentation du programme de développement et mobilisation des membres ; questions diverses (dont présentation de géostratégies comme évoqué ci-dessus)

Divers : le CA est informé par le SG et la SGA du programme de mise en qualité du fichier des adhérents grâce au logiciel Sendinblue. Par ailleurs , le système Paypal apparaissant trop complexe , il est envisagé, dans la perspective de la disparition progressive du paiement par chèque, de le remplacer par les dispositifs proposés par Helloasso ou Assoconnect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *